Sommaire

 

Depuis les années 1980, la recherche sur les traitements, la compréhension de la transmission de la maladie, des symptômes ou encore le dépistage généralisé ont largement contribué à faire avancer la lutte et améliorer les chiffres du sida. Ainsi, dans le monde, l'ONUSIDA annonçait en 2016 un net recul du nombre de morts liés au virus du sida : - 30 % par rapport à l'année 2000 (dans le même temps, le nombre de nouvelles infections a chuté de 39 %).

Les chiffres du sida en France

Santé publique France (qui a repris en 2016 les missions de l’Institut de Veille Sanitaire-InVS) publie chaque année les nouvelles données épidémiologiques sur le VIH et, plus globalement, les MST en France :

  • 5,6 millions de tests de dépistage du VIH ont été réalisés en 2017 (soit une augmentation de l’activité de dépistage de 12 % entre 2010 et 2017).
  • 6 400 personnes ont découvert leur séropositivité en 2017, un chiffre qui reste stable depuis 2010.
  • Au total, 150 000 Français sont porteurs du VIH, mais on estime encore à 30 000 personnes le nombre de séropositifs ignorant qu'ils sont infectés.
  • 1 500 cas de sida (stade terminal de l'infection par le VIH) ont été diagnostiqués en 2012.

Concernant les populations et les régions plus particulièrement concernées par le virus du sida, on trouve les informations suivantes :

  • Les contaminations concernent :
    • 56 % de patients hétérosexuels :
      • 63 % de femmes ;
      • 37 % d'hommes ;
    • 41 % de patients homosexuels ;
    • 130 usagers de drogue par voie intraveineuse (2 %).
  • Les nouvelles infections touchent :
    • 12 % des moins de 25 ans ;
    • 18 % des plus de 50 ans.

Enfin, la répartition géographique sur le territoire français (métropole et DOM-TOM) du virus du sida est la suivante :

  • Les régions françaises sont inégales en termes d'infection. Ainsi en dehors de l'Île-de-France et des DOM, le nombre d'infections est à la hausse.
  • Cependant, la région PACA, l'Île-de-France et la région Rhône-Alpes restent parmi les 3 régions de France métropolitaine enregistrant le plus de nouveaux cas de séropositivité au VIH.
  • Dans les DOM-TOM, les régions les plus touchées par le VIH et le sida sont : la Guyane, la Martinique et la Guadeloupe.

Les chiffres du sida dans le monde

Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS) :

  • Fin 2016, 36,7 millions de personnes vivaient avec le sida, dont 3,2 millions d'enfants (de moins de 13 ans).
  • Il y a 1,8 millions de nouvelles infections chaque année, dont 240 000 enfants. La plupart de ces enfants vivent en Afrique subsaharienne et ont été infectés par une mère séropositive lors de la grossesse, de l'accouchement ou de l'allaitement.

Selon l'ONUSIDA (branche de l'ONU consacrée à la lutte contre le sida), sur les 36 millions de personnes vivant avec le sida, plus de 7,5 millions ne connaîtraient pas leur séropositivité aujourd'hui (soit 30 % des malades). Toutefois, entre 2005 et 2015, la proportion de personnes connaissant leur statut pour le VIH est passée de 12 à 60 %.

Suite à ce dépistage, 80 % des personnes diagnostiquées séropositives ont pu être placées sous traitement anti-rétroviral à vie. Toutefois, si 19,5 millions de personnes séropositives bénéficient de ce traitement, le même nombre n'y a pas accès.

Enfin, l'un des chiffres les plus marquants que l'on peut retenir : 39 millions de personnes sont mortes du sida depuis 1981. Même aujourd'hui, malgré les progrès concernant l'accès à la prévention et au soin, il n’existe pas de traitement curatif de la maladie. En 2016, 1 million de personnes sont décédées d’une ou des causes liées au VIH dans le monde.

Toutefois, dans certains pays, la maladie recule avec par exemple 500 000 personnes infectées en Thaïlande dans les années 2010 contre 1 000 000 en 1990. Le pays est l'un des premiers au monde à fournir gratuitement des traitements à toutes les femmes enceintes séropositives.

Chiffres du sida : répartition des malades dans le monde

La grande majorité des malades atteint du sida vivent dans les pays en développement. Selon l'ONU (Organisation des Nations Unies), l'Afrique subsaharienne est la région la plus affectée avec 24,7 millions de personnes sur le total mondial de 35 millions atteintes par le VIH.

La répartition mondiale des malades (adultes et enfants) vivant avec le sida dans le monde en 2013 est la suivante :

  • Afrique subsaharienne : 24,7 millions ;
  • Asie et Pacifique : 4,8 millions (chaque année, 21 000 nouveaux-nés viennent au monde porteurs du VIH dans cette région du monde et 200 000 grandissent avec) ;
  • Amérique du Nord et Europe : 2,3 millions ;
  • Amérique du Sud : 1,6 million ;
  • Europe de l'Est et Asie Centrale : 1,1 million ;
  • Caraïbes : 250 000 ;
  • Moyen Orient et Afrique du Nord : 230 000.

Aussi dans la rubrique :

Comprendre le Sida

Sommaire

Mode de transmission du Sida

Modes de transmission du Sida

Maladies opportunistes

Sida et maladies opportunistes

Ces pros peuvent vous aider